Le CV par Madame Lulette

Le CV est le document professionnel qui met en avant notre personnalité et surtout nos compétences, dans un ou plusieurs domaines, et qui nous suit tout au long de notre carrière.
Pour celles et ceux qui ne le savent pas, Curriculum Vitae (CV) en latin signifie « Déroulement de la Vie ».

Je ne sais pas vous mais pour ma part, depuis le lycée j’ai toujours aimé apporter une attention particulière à mon CV, à sa mise en page et son organisation. Je pouvais passer des heures à me prendre la tête sur le moindre petit détail ou bout de phrase qui voulait pas passer et décalait tout, le cauchemar ! Quand j’y pense maintenant ça me fait sourire.

Avant d’aller plus loin, je veux juste vous préciser que cet article ne décrit pas ce qu’il est bon de faire ou de ne pas faire sur un CV, je ne suis pas experte à ce niveau là. Surtout qu’il existe moult possibilités et exemples sur internet, qu’il n’y a pas vraiment de règles et que les choses peuvent varier en fonction du domaine d’activité. J’avais envie de vous faire cet article pour vous partager simplement la manière dont moi je vois ce document et comment j’aime le mettre en valeur (les versions de mon CV sont tout en bas de l’article).

Tous d’abord, ce que j’évite de faire dans mon CV :
1. L’orthographe !
Chose qui n’est pas toujours évidente, j’essaie de corriger mes fautes d’orthographe. Parfois même en me relisant plusieurs fois il m’arrive de ne pas voir la lettre de trop qui se cache dans un mot, ou un accent de travers *bougre !*. Alors pour éviter la catastrophe, je vérifie mon texte avec un logiciel de frappe qui corrige les fautes d’orthographe et quand j’hésite il m’arrive aussi de faire des recherches pour retenir là où je bute. Plus jeune, je le faisais relire à mes parents aussi, ça peut sauver !

2. Mes informations personnelles.
J’ai toujours renseigné mon âge mais je ne communique jamais mes informations personnelles du type état marital, nombre d’enfant, religion, etc…
Je suis toujours partie du principe que je ne connaissais pas la vie personnelle de mon futur employeur donc il n’avait pas à connaître la mienne ! Après tout je n’étais pas là pour copiner mais pour chercher un emploi. Surtout qu’ils trouvent toujours une information à nous retourner contre nous même alors qu’ils ne sont pas forcement mieux de leur côté !

3. Je ne tartine pas mon savoir faire.
Si il y a un truc que je n’aime pas c’est étaler ma vie et encore moins sur le CV ! J’évite de développer chacune de mes expériences, formations car d’une part il me faudrait rajouter des pages et d’autre part, tout n’est pas utile en fonction du poste visé. Cela va permettre au recruteur de poser des questions et pour mon côté, ce que je ne mentionne pas je vais pouvoir le dire lors de l’entretien afin de créer le dialogue avec le futur employeur.

4. La surcharge c’est le mal !
Surcharger le CV de texte, d’informations, de mots, ça ne donne pas du tout envie de lire, ça embrouille et en plus les informations importantes se retrouvent noyées ce qui est dommage et peut être fatal. J’aime être brève, aller à l’essentiel, faire des phrases courtes pour aérer mes textes et catégories pour une bonne lecture de mon document.

5. Des trous !
*Nan pas dans le papier, enfin si, ça c’est à éviter sous peine de ruiner sa crédibilité !* Mais là je vous parle de trous au niveau des dates, des années. Même si il y a des périodes d’inactivité, je veille toujours à renseigner ce que j’ai entrepris pendant ce temps, qu’elle était mon occupation car, allez savoir pourquoi, les employeurs ont la phobie des trous !

Ce que je fais toujours dans mon CV :
1. Tronch’binoscope !
Je mets toujours ma photo, même si dans mon secteur elle n’est pas obligatoire. Je n’ai pas peur de me montrer et je me disais toujours, au moins si ma tête ne leur revient pas ça m’évitera d’essuyer un éventuel échec ahah mieux vaut prévenir que guérir comme on dit ! ; )

2. De l’espace pour aérer !
J’aime quand un document est clair, lisible, c’est beaucoup plus sympa à découvrir et fluidifie la lecture. Les catégories et informations importantes ressortent mieux. Mais surtout ça peut mettre en avant un de nos atouts et le fait qu’on est soigné, organisé, perfectionniste, etc.

3. Jouer avec les niveaux de lecture.
Pour le choix des polices d’écritures, j’en sélectionne toujours 2, ni plus ni moins. Ça permet de bien faire la différence entre les zones de titres et de textes. De même que je mets toujours 2 à 3 tailles de polices différentes pour hiérarchiser au mieux les informations, et 2 ou 3 couleurs maximum sur mon CV (pour le CV Classique).

4. Format et portrait.
En format A4 et orientation portrait c’est la méthode la plus courante et pour ma part je trouve qu’elle rend la lecture plus pratique et rapide. Même si pour le coup ce n’est pas très original.

5. Pour personnaliser un peu plus !
J’aime bien ajouter des pictogrammes au niveau de mes informations personnelles notamment. Je trouve que c’est plus clair et accroche davantage l’œil. Ça change du classique Nom :, Prénom :, Adresse :, Tél :, etc que l’on retrouve dans les formulaires et qui alourdie la mise en page.

Pour finir, voici la structure de mon CV classique :

cv-madame-lulette.png

Et une version plus originale, liée à mon secteur d’activité :

cv-original

Peut être que ça pourra aider certains et certaines d’entre vous. : )

Belle journée et à très vite !
Madame Lulette

Publicités

Ecrire un commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s